Tektonique / Nazis

La Tecktonik (marque déposée et représentée par TF1) est une danse sur des rythmes electriques très cadencés en pleine vogue en France mais aussi ailleurs dans le monde, notamment chez les jeunes générations… Les soirées et les concours de Tecktonik se multiplient partout en France.

 

Cette danse très spectaculaire se veut une saine occupation pour la jeunesse, ce que l’on ne saurait a priori nier : il est vrai que l’exercice est très physique et souvent spectaculaire :

Cela étant, en cette période troublée, il est intéressant d’étudier le contexte et les symboles liés à cette “nouvelle vague” : déjà, le rythme lancinant et répétitif semble assez martial, mais bon, c’est un art parmi d’autres et à la limite, on se dit pourquoi pas une musique un peu martiale pour ces jeunes qui ont besoin de repères…

Plus gênant est l’étude des divers éléments et symboles qui sont accolés à cette musique et cette danse “modernes”, qui eux ne sont peut-être pas aussi modernes qu’on le croit…

 

1. Ainsi, une affiche présentant une casquette nazie trônant en gros plan sur une affiche d’un goût douteux présentait une soirée Tectonick à Paris…

On y voit notamment une casquette nazie, ressemblant étrangement à celle de Göring., le Vice-führer du 3e Reiche juste derrière hitler

 

Hermann Goering

 

 

2. Tout aussi douteux, on y voit au-dessous un masque à gaz, quand on sait que le gaz fut utilisé dans les camps d’extermination, on peut se poser des questions.

Certes, on y voit aussi des symboles du communisme, avec notamment une étoile rouge, mais il ne faut pas oublier qu’à la différence de l’étoile rouge, la promotion de symboles nazis est condamnable par la loi : il est donc étonnant que les organisations communautaristes n’aient pas saisi le juge sur cette affaire qui fait grand bruit…

Mais quand on sait que la Tecktonik est un produit TF1, on imagine aisément une plus grande mansuétude…

 

 

 

3. Un autre aspect inquiétant selon certains observateurs de cette danse aux accents martiaux : le titre complet des soirées Tecktonik est en réalité “Tecktonik Killer” (comme on le voit sur l’affiche), ce qui signifie “tueur tectonique”…

4. Mais ce n’est pas tout : un autre symbole est également présenté par certains observateurs comme rappelant curieusement les méthodes nazies : En effet, les danseurs sont invités à porter un brassard, outil vestimentaire largement popularisé par les nazis qui se déparaient rarement de leur brassard officiel…

5. Enfin, un dernier élément est noté par les observateurs de cette nouvelle vague tecktonik :

Le logo de la Tecktonik Killer est un aigle avec la tête de côté, vers la droite, et ressemble étrangement au logo nazi :

 

 

 

Cela fait 5 éléments ramenant à la guerre 39-45 et aux crimes nazis, cela fait quand même beaucoup, et le très sérieux journal Le Monde (Premier Quotidien français avec le Figaro) s’est lui-même inquiété de “ces symboles à relents nazis” dans un article du 16 Janvier 2008 :

<<Quelques jours avant la soirée “Tecktonik Killer” au Metropolis, cette illustration a été retirée. Trop de plaintes, surtout de “clubbers” juifs. “J’ai trouvé l’image belle, explique Cyril Blanc, cofondateur de la marque Tecktonik et directeur artistique de la discothèque. Je ne savais pas que cette casquette était celle de nazis.” Sur Internet, c’est le tollé. Des blogs dénoncent l’ambiguïté de “Tck”. Un des codes vestimentaires de la marque est un brassard avec un aigle sur le haut du bras droit. “L’aigle a une image majestueuse, explique M. Blanc. Ça n’a rien à voir avec les Allemands.”>>

Des associations luttant contre le racisme se sont inquiétées elles aussi, mais sans plus, l’affiche avec la casquette nazie a simplement été retirée face à l’émoi provoqué, et il a été expliqué que le designer ne savait pas que c’était une casquette nazie… Sans doute les responsables du marketing ne savaient pas non plus que killer veut dire tueur, que le brassard était un ustensile fort prisé des nazis, et que le logo nazi comporte quelques ressemblances avec le logo de la tecktonik.

A l’inverse, des commentateurs vedettes de l’internet tels que Versac dénonent l’article du Monde et le rapprochement fait entre le marketing de la Tecktonik (TCK) et les symboles et ustensiles nazis…

Difficile de rentrer dans ce débat assez explosif sur l’utilisation des symboliques guerrières, mais on peut se poser la question suivante : Si de jeunes inconnus qui avaient utilisé cet arsenal pour leur marketing, est-ce que leur matériel n’aurait pas été saisi pour apologie de symboles nazis ou apologie de crimes de guerre, ou en tout cas pour utilisation de matériels interdits, avec un procès aux fesses ?

Et est-ce que ces mêmes commentateurs auraient été aussi compréhensifs ? Quand on voit la réaction de Versac à propos de Loose change et ses mises en gardes contre d’éventuelles “manipulations”, on peut se poser la question du 2 poids 2 mesures…

L’Observatoire francophone du Nouvel Ordre Mondial se gardera bien de rentrer dans cette polémique qui fait rage sur internet, mais évidemment pas à la télévision et moins encore sur TF1, on l’aura compris…

Simplement, nous soulignerons que d’autres observateurs rapprochent ce logo de la Tecktonik Killer du logo inscrit à droite sur le dollar étasunien frappé du slogan : Novus Ordo Seclorum qui signifie en latin : Nouvel Ordre Mondial… ainsi que de la phrase latine “pluribus unum” qui signifie “tous en un” (comme par exemple “tous les Etats en un”), devise des Etats-Unis qui a été copiée en Europe en 2000 avec la devise “In varietate concordia” (signifiant “unis dans la diversité”), tout comme les étoiles du drapeau étasunien ont été copiées sur le drapeau européen

 

 

Doit-il pour autant y avoir un lien entre ces symboles (dont certains sont interdits par les lois françaises et bientôt européennes) ou tout ceci n’est-il que du marketing maladroit et de pures coïncidences ?

A chacun(e) de se forger sa propre opinion, mais lorsque l’on connait la force des symboles (d’où l’interdiction en France de l’utilisation des symboles nazis), on peut espérer qu’un nouveau marketing bien moins sulfureux et moins ambigü sera rapidement mis en place pour développer la Tecktonik auprès de la jeunesse facilement manipulable…

 

 

Logo inscrit sur le dollar US : pluribus unum

 

Cet aigle avec la tête tournée vers la droite sur le billet de 1 Dollar étasunien, qui ressemble à l’aigle nazi, serait censé être un aigle illuminati selon divers observateurs ésotéristes indépendants

On peut aussi rapprocher ce symbole d’un symbole maçonnique bien connu des initiés, un moyen d’ouvrir des portes pour développer cette musique ?

 

 

Article du journal Le Monde

http://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2008/01/les-agites-de-la-tecktonik.jpg

http://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2008/01/tecktonic-dance-nazi.jpg

4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site