Bien débuter la magie

il y a 4 atouts à garder en mémoire et surtout qu'il faut savoir appliquer

#1. L'adaptation

il faut savoir s'adapter ! quand beaucoup se lancent dans la magie, ils cherchent de vieilles formules et tombent sur des éléments anciens, qu'évidemment aujourd'hui, on a du mal à trouver ! On peut lire qu'il faut écrire sur du parchemin vierge avec de l'encre de chine, mais autrefois, je ne vois pas comment ils auraient pu faire autrement !
Aujourd'hui, il suffit de prendre un stylo plume qui ne servira qu'à cet usage et pour ce qui est du parchemin vierge, des feuilles canson vierges feront très bien l'affaire !!

il faut savoir tout adapter ! y compris une forumle !
Une formule a été écrite dans un but précis, qui n'est pas le vôtre, il faut donc savoir adapter la formule à VOTRE cas, ce qui veut dire personnaliser la formule. Pour pouvoir faire cela, il faut étudier !

#2. L'énergie

-->Qu'est-ce que la magie ?

C'est manipuler consciemment les énergies de la nature, les énergies qui nous entourent.

-->Qu'est-ce que l'Energie ?

Tout est constitué d'énergie, l'énergie est partout inodore, indolore et invisible, mais elle est là et elle est vitale. C'est cette énergie que l'on peut "programmer", "diriger", "transformer".
Cette énergie existe en plusieurs niveaux, que l'on symbolise par l'arbre de la kabbale et que l'on appelle des plans vibratoires.
Chaque plan vibratoire possède ses propres caractéristique, ses propres paramètres qui le caractérise.
Par exemple pour un rituel d'amour, il recréer l'ambiance du plan vibratoire correspondant à l'amour dans le lieu où vous faites vos rituels.
C'est à cela que sert la loi d'analogie :
Les paramètres qui le caractérisent sont entre autres, les bougies vertes, le jour où sera effectué le rituel sera un vendredi etc etc ...

Cette énergie est appelée énergie principale, lorsque l'on pratique un rituel, il est important de faire attention à ne pas "court-cicuiter" ces énergies principales par des énergies secondaires. (et là de suite, j'entends "mais qu'est-ce que c'est que les énergies secondaires ???!!! )

C'est simple, une fois que vous avez reconstitué, réunit l'énergie "amour", elle aura bien une cible ! c'est à dire la personne qui doit tomber amoureuse !
Hors cette personne devra être représentée par son "énergie personnelle" par une photo, des cheveux, des ongles etc

Mais attention aux énergies dites "tertiaires" (pas de panique ! c'est fini ! lol )
Les énergies tertiaires correspond à la nature des objets entrant dans le rituel et leur "rémanence".
La rémanence qu'est-ce que c'est ?
C'est comme les empreintes digitales, quand vous touchez un objet, vous laissez une infime partie de votre énergie personnelle, l'énergie de l'objet est donc modifiée car il y a la sienne propre + la votre.
C'est pour cette raison que l'on doit utiliser des éléments qui sont neufs ou n'ont été touchés que par vous ...

un exemple rapide :
vous utilisez un objet qui vous a été offert par une autre personne, l'énergie de cette personne entrera dans le cumul des énergies du rituel et risque de changer le résultat !


#3. Le lâcher-prise

C'est à la fois simple et à la fois difficile !
Il faut savoir "oublier" le rituel dès que vous l'avez finit. Pour expliquer de façon imagée :
Lors du rituel, vous allez créer un égrégore, on va l'imaginer comme une bulle.
Cette bulle est accrochée à son créateurtant que celui-ci continuera d'y penser, donc le sort échouera dans son but premier, c'est à dire qu'il ne touchera jamais la cible d'origine, mais que vous risquez fort d'être victime d'un auto-envoutement (je le sais, je me suis faite avoir la première fois, ben c'est pas drôle à vivre! mdr). Donc si vous voulez que cette bulle, cet "égrégore" touche sa cible, vous devez l'oubliez pour qu'elle puisse réaliser l'objectif !

L'idée est simple mais pas facile à réaliser me direz vous, eh bien, oui, on n'a jamais dit que la magie était facile au contraire ! il faut savoir maîtriser ses émotions et ne jamais devoir s'impliquer totalement dans ses réalisations ...


#4. La foi

Pourquoi la foi ? la foi c'est la volonté poussée à son paroxysme, il en faut en fait 2

-> la foi en dieu (pas le dieu de telle ou telle religion), en l'intelligence supérieure doit avoir conscience un(e) magicien(ne).
Ce "dieu" est une énergie intelligente et consciente, une énergie supérieure à la quelle on doit avoir une foi absolue, sans faille, car c'est elle qui accèdera en dernier lieu aux demandes.

Il n'est pas nécessaire d'avoir une religion pour pratiquer la magie, LES religions ne sont en fait que d'immenses réservoirs d'énergie.
Mais un magicien qui possède sa religion ne pourra se "brancher" que sur le réservoir de sa religion. Personnellement, la religion que je possède se base sur l'énergie, LES énergies qui nous entourent, la nature, la vie, bref, c'est pourquoi elle n'a pas de nom propre mais le nom qui s'y rapproche le plus est "païen". De ce fait, je peut utiliser toutes les énergies, n'importe quel égrégore de n'importe quelle religion.

-> la foi en soi, eh si !
Si vous n'avez pas confiance en vous, vous n'avez pas confiance en ce que vous faites et ne maitrisez donc pas ce que vous faites, vous n'obtiendrez donc pas ou peu de résultats. Il faut une volonté sans faille !

 

6 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site