Les Tables Tournantes

C'est le phénomène qui fût à l'origine (fin du 19éme siècle) des premières communications intelligentes, puisque les coups frappés sur la table par l'énergie appellée correspondaient à un code alphabétique et un autre code devenu classique depuis qui était, un coup pour oui, deux coups pour non.

 

Le principe :

 

 

Les participants apposaient leur mains à plat sur une table ronde, puis, après quelques instants de prières et concentration, la table se mettait tout d'abord à craquer comme si elle se fendait de l'intérieur. Ces craquements sont l'expression de la présence de l'Esprit qui agit sur la matière qui compose la table. Les participants de ce genre de séances, qui devint un véritable phénomène de mode, pouvaient remarquer que la table répondait aux questions posées, mais cela ne se bornait seulement à ces coups sur le bois. En effet, celle-ci parvenait à pivoter sur un de ses pieds comme si des mains invisibles la soulevaient d'un coté, ce qui amena un autre code, vers la droite pour oui et vers la gauche pour non, l'intensité du mouvement rajoutant à l'expression de l'Esprit. Ces tables qui tournaient dans ces soirées bien souvent mondaines donnèrent bien vite leur nom au phénomène :
Les tables tournantes.

 

 

Il paraîtrait même que parfois, les pieds de la table ne touchaient plus le sol et que celle-ci lévitait avec pour simple contact les mains des participants apposées sur le bois.

 

 

source: spirit.fr

 

Pour réagir a cet article, cliquer ici

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site